L’empreinte du poème, chapitre 1 suite

Retrouvez l’intégralité du roman policier directement sur amazon

Bretagne sous la neige

 » Sans trop savoir ni pourquoi, ni comment, les souvenirs revenaient en masse à ce stade précis des errances de son esprit. En particulier, elle se remémorait une histoire très singulière de la carrière de sa mère, que cette dernière lui avait racontée pour la première fois, peu de temps avant son décès. C’était une de ces fins d’hiver comme la Bretagne en avait rarement connue. Au début du mois de mars 1960, la région toute entière croulait encore sous quarante centimètres de neige. Cela faisait un mois que le paysage était totalement blanc, intégralement recouvert en surface d’un épais manteau de glace. Le thermomètre était en permanence sous la barre du zéro degré. Le trafic routier et les activités économiques étaient complètement paralysés. Dans l’hôpital de la ville de Doual, tous les personnels soignants avaient été réquisitionnés, afin de se relayer pour assurer les urgences. On ne leur avait pas laissé le choix quant à leurs plannings. Chaque membre, de chaque équipe, devait être présent dans l’établissement trois jours de suite, pour profiter après d’un temps de repos équivalent à son domicile. Au sein de l’hôpital, les soignants exerçaient leurs fonctions douze heures d’affilée, puis quelques heures de pause leur étaient accordées sur leur lieu de travail. Pour cette situation exceptionnelle, des chambres et des plateaux repas leur avaient été mis à disposition. Pour la plupart, il avait été très difficile de suivre cette folle cadence, surtout en abandonnant toute leur famille à la maison. Les écoles étaient fermées. Tous les enfants restaient chez eux depuis le début de ces grosses intempéries. Héloïse racontait qu’en entamant un énième tour de garde, elle avait trouvé, encore une fois, le service de maternité plein à craquer, que les femmes enceintes présentes aient ou non accouché. »

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s