L’empreinte du poème

Premier extrait livré avec douceur : « Dans cet étroit espace était coincée la tête de leur patient. Elle n’était pas écrasée, mais juste calée, comme dans un étau, les yeux regardant le sol en con…

Source : L’empreinte du poème

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s